Le Grand Détour

Dire au revoir à l’Australie – Saying goodbye to Australia

Download PDF

france_french_flag [26 mars 2016 – C’est reparti !]

Sitôt arrivés en France nous nous replongeons comme promis dans nos aventures pour partager avec vous la suite et fin de notre Grand Détour… Et pour savoir comment se passe notre retour dans la mère-patrie il faudra patienter jusqu’à la fin de l’histoire que nous écrivons en ce moment même 😉 En attendant voici les trois jours à la cool qui ont précédé le départ vers la Nouvelle-Zélande. A bientôt à la découverte de ce pays fabuleux…

[20 février 2016] – Paresse à Bateau Bay
Tandis que Fay est partie pour voir le match de cricket toute la journée, nous avons la journée pour nous avec Kooper. Nous commençons par une grasse matinée sans réveil, sans alarme et ça fait un bien fou !

Notre mission aujourd’hui consiste à nous occuper de la planification de la Nouvelle Zélande et notamment de prendre quelques décisions structurantes : étendons-nous notre voyage de 3 à 4 semaines ? Restons-nous quelques jours à Melbourne sur le retour pour couper le périple de retour ? Allons-nous voyager en Nouvelle Zélande en mode voiture+motel ou bien en mode camping car ? Honnêtement nous aurions envie de ne rien faire aujourd’hui, d’aller à la plage, de se balader tranquillement mais le temps nous fait défaut : il faut quand même qu’on se décide et qu’on communique nos choix pour avancer.

Nous commençons également à étudier les différents parcours que l’on pourrait faire en Nouvelle Zélande mais cela tient de la quadrature du cercle ! Il y a tellement de choses extraordinaires à voir que d’en laisser de côté est une torture. Pouvons-nous vraiment faire le Top 20 de la Nouvelle Zélande en 4 semaines sans avoir l’impression de trop nous presser ? Si non, contentons-nous d’une des deux îles en mode super relax ? Laquelle ? Grrr. Trop de décisions. Nous étudions également les possibilités de faire une ou deux des Neuf Grandes Randonnées Néo-zélandaises qui comptent parmi les plus belles du monde… Malheureusement tous les chalets et refuges sont complets pour le mois à venir. Dommage. Vraiment dommage. Sam, le néo-zélandais que nous avions rencontré au Vietnam nous avait pourtant dit de réserver au plus tôt mais… Bref, nous ferons d’autres randonnées.

Nous prenons quand même un peu de temps l’après-midi pour faire un tour avec le gros 4×4 de Brian, au supermarché d’une part pour les courses du soir, puis vers la plage de Shellybeach. J’ai toujours dans l’espoir de faire un peu de surf avant de partir et nous cherchons un magasin où je pourrais louer une planche pour demain dimanche.

Fay est de retour à la maison vers 20h. Nous dînons et la soirée passe très vite. Force est de reconnaître qu’au niveau du planning nous n’avons pas beaucoup avancé aujourd’hui. malgré tout nous décidé de nous offrir 4 semaines en Nouvelle-Zélande, rien que ça, sans passer par Melbourne au retour. Et nous optons pour la voiture plutôt que le camping-car. Bonne nuit.

english_flag [26th March 2016 – Here we go again!]

We’ve only been back for a few days but it’s already time to continue with our adventures and detours, as promised. I bet you all wonder about how we’re doing now we’re back in France but for that you’ll have to be a little patient as there’s a whole fabulous country to go through before we tell you all about it… 😉

[20th February 2016]
After a bit of a lie-in and some brekkie we carry on with the organisation for New Zealand and, before we know it, it’s lunchtime! Fay is at the cricket today so we microwave the sausage rolls that she’s got in for us and make a little salad to go with them. Sitting outside with Kooper and enjoying the fresh air as we eat. A little thought for those friends and family back in the UK and France who are probably shivering at this time of year! ^_-

After a little organisation we decide that we should head out and try and do something today. Stéphane wanted to go surfing and so we took Brian’s Ute and head to nearby Shelly Beach to see if there was somewhere there to hire a surfboard and wetsuit.

At the beach there is one big building — the lifeguards centre and a little café. In the lifeguards bit there are loads of boards of all shapes and sizes and so we ask a nearby lifeguard if it’s possible to rent one. It’s not. They apparently belong to the lifeguards and aren’t for rent. He does tell us to try a place called Boarderline and gave us the directions to get there…right, right, left at second roundabout and then right.

We did actually manage to find it using these instructions despite our initial doubt! Unfortunately though it was closed. According to Google there was another one near Bay Beach, but it was just a street with houses and no signs advertising board rentals so after a quick walk down to the beach (and its sewage outlet) we headed back to Fay and Brian’s instead. No regrets for Bay Beach though as there were no waves there!

We gave Brian a quick call at the hospital to see how he was getting on. We’ll be going to see him tomorrow too which will be good.

After feeding Kooper I started organising dinner. Fay had made a big lasagne so I chucked that into the oven and made another salad to go with it. Hopefully it will be ready when Fay gets back from the cricket.

Having finally booked our accommodation for Christchurch we carried on our investigations until gone midnight! I don’t know whether it’s because there is more or less choice or the fact that we’re getting tired of organising things but I feel that it’s taking us longer to organise less than we did when we were in Asia…maybe we just don’t want it to go too quickly.

france_french_flag [21 février 2016] – Dernier jour à Bateau Bay

C’est dimanche. Pour nous ça ne veut pas dire grand chose en fait mais nous profitons d’une nouvelle journée sans contrainte, à part celle d’avancer un peu sur la préparation, notamment pour réserver nos premières nuits à Christchurch ainsi que la voiture de location. Un peu de blog également pour choisir notre best of photos de l’Australie pour pouvoir les publier.

Après le déjeuner d’une délicieuse bruschetta maison nous prenons la direction de l’hôpital pour voir comment se porte Brian. Il devrait normalement sortir demain ou après-demain, à condition qu’il puisse plier son nouveau genou à plus de 90°. Lorsque nous arrivons dans sa chambre il nous accueille avec son sourire habituel, presque comme si de rien était alors qu’il vient de subir une opération malgré tout assez lourde avec péridurale et anesthésie générale. Il nous avoue quand même qu’il ne repasserait pas par là une seconde fois. Nous aurions aimé passer plus de temps avec lui à Bateau Bay plutôt qu’à l’hôpital mais c’est ainsi. Au moins il sera libéré d’un genou qui le fait souffrir depuis des années.

De retour à Bateau Bay nous poursuivons nos efforts sur le planning de la Nouvelle-Zélande. En combinant plusieurs exemples de circuits, nous commençons à voir se dessiner une boucle d’environ 2 semaines +/- 1 ou 2 jours sur l’île du sud et un peu moins de deux semaines sur l’île du Nord. Et avec ça nous devrions être comblés. Nous réservons nos premières nuits avec AirBnB chez une néo-zélandaise qui s’appelle Danielle et qui vit avec son chien Baxta… La pauvre, comme notre avion n’arrive pas avant 23h50 à Christchurch, nous ne serons pas chez elle avant minuit et demi mais elle nous dit qu’elle sera réveillée pour nous accueillir. Sympa !

Nous prenons notre dernier dîner australien avec Fay qui a sorti pour l’occasion un délicieux sauvignon blanc néo-zélandais de circonstance !

En toute fin de soirée nous réservons enfin notre voiture de location après avoir analysé une dizaine de loueurs de voitures… Nous prenons un petit risque en choisissant un loueur local spécialisé en voitures de seconde main d’où les tarifs plus attractifs. Nous verrons bien mais même avec ces tarifs, comme pour l’Australie, tout coûte très cher. Au moins 1000 dollars pour 16 jours de location de voiture. Il va falloir qu’on assure sur le Couchsurfing ! Nous prenons justement contact avec un hôte de Couch surfeur à Dunedin, notre deuxième destination sur l’île du sud après Christchurch. Bon, c’était long à démarrer mais petit à petit nous nous organisons. Nous regardons également les ferry de l’île du sud à l’île du nord, les possibilités de balades, d’activités, etc… On est à fond ! Susie est également en mode retouche de toutes les photos des derniers jours.
Nous réussissons quand même à nous coucher pas trop tard pour une fois. Ouf. Il ne s’agirait pas de commencer la Nouvelle Zélande à la ramasse 😉

english_flag [21st February 2016]
This morning we found a CouchSurfing address for Dunedin and so we sent a message to the guy. He sounds pretty perfect, plays the guitar, surfs, works in IT ^_^. Stéphane’s finding it very hard to pronounce Dunedin no matter how many times Fay or I correct him. Oh well, he’s got another few days to nail it before we get there ^_-

We booked the car hire too. This was a bit of a tricky one too. Do we hire a rental car or a camper van? If we rent a camper van then what size? With toilet and shower? Will we be free-camping? In any case you have to stay at camp sites some of the time and looking at the price of the vans it’s not actually the cheaper alternative.

In the end we decided on a car rental with Apex (the company that was recommended by the German guy that we met on the Great Ocean Road). This way we’d get to meet people at the hotels, hostels, B&Bs and CouchSurfing places that we’d stay — that is kind of the main aim of our holiday too.

We also managed to load a lot of photos onto the blog so that we can create some new articles when we have time.

During all this time we were shamefully anti-social towards our wonderful host, Fay who prepared us some yummy bruschetta using basil from the garden (and cheese on toast if we didn’t like the bruschetta) ^_^

After lunch we headed to Gosport to visit Uncle Brian. He was looking well despite his new knee being the size of a rugby ball. The theory (and hope) is that he will be released tomorrow. Unfortunately it will be too late for us to spend more time with him though…we’ll just have to come back again ^_^.

Back at home afterwards we had dinner in the garden, roast chicken, chips and salad and washed down with a rather delicious bottle of Marlborough Sauvignon Blanc to get us in the mood for New Zealand ^_^.

france_french_flag [22 février 2016] – Sydney à Christchurch

Un nouvelle matinée tranquille avec grasse mat’ jusqu’à 8h, ouah. Petit déj, détour au centre commercial pour recharger nos cartes de transport, un peu de blog tandis que nous publions nos premiers articles sur l’Australie. C’est une journée typique de départ que nous comblons comme nous pouvons en profitant de nos dernières heures ici avec Fay. Nous discutons de l’Australie en essayant d’imaginer où nous nous installerions si nous décidions de vivre ici. Quel serait l’endroit idéal d’Australie en termes de météo ? Selon Fay il n’y a pas vraiment d’endroit parfait car le pays-continent pourvoit ses habitants en météo extrême quasiment partout. Pourtant à nos yeux ça fait envie de vivre ici, près de Sydney.

Bientôt l’heure du déjeuner arrive puis celle du départ. Cette fois nous prenons le train jusqu’à l’aéroport car Fay va chercher Brian qui a eu le feu vert pour sortir de l’hôpital aujourd’hui.

C’est une après-midi de transports en commun et d’attente en perspective : 1h40 de train avec un changement, 3 heures jusqu’au décollage, 3 heures de vol pour enfin arriver à 23h50 à Christchurch où nous prendrons un taxi vers notre AirBnB. En jetant un coup d’œil à la météo d’arrivée, nous avons découvert que les températures à Christchurch s’échelonnaient entre 14 et 19 degrés… C’est une autre planète quoi ! Dans nos pantalons et chemises de rigueur pour la climatisation de l’aéroport et de l’avion, nous avons bien chaud sur le quai de la gare et ses 30+ degrés. Comment ça nous n’avons pas le droit de nous plaindre ? 😉

Une après-midi d’aéroport pour faire monter en flèche l’anticipation de nouvelles aventures.
Bientôt nous embarquons et alors que l’avion accélère sur la piste, nous envoyons des mercis et des au-revoir silencieux à travers le hublot, à Fay et Brian qui nous ont si bien reçus, à l’Australie dont nous avons à peine gratté la surface mais qui a déjà comblé nos attentes de dépaysement, de culture et de rencontres. Je prends quelques photos de la baie de Sydney puis il est temps de nous tourner vers le futur… La Nouvelle Zélande !

english_flag [22nd February 2016]
Today is our last day in Australia and our first day in New Zealand…well, to be fair, our first hour or so in New Zealand as I think we arrive at about 11pm in Christchurch. We have warned the lady that we’re going to be staying with, but it still feels a little cheeky.

As Brian is coming out of hospital today, Fay won’t be able to take us to the airport. This isn’t a huge problem but we will need to recharge our Opal cards. So, having packed our bags, Fay takes us to Cole’s where we add just enough for the journey.

It was strange saying goodbye to Fay at the station — I guess we should be happy as we’re heading to yet another new country to discover, but it has really felt a bit like home and there’s a strange homesick feeling that’s hard to shake. Quickly though we’re pulled out of these maudlin thoughts by the guy at the ticket desk telling us that it’s $22.85 from here to the airport…I’d read that it was about $19…luckily we’d had to add 20 at Cole’s so it should be enough to see us through at the other end. ^_^

Sitting on the platform waiting for the train, Stéphane realises that we haven’t checked in. Unfortunately we’ve given the SIM card back to Fay too so we have no 3G…oh dear, let’s just hope we can still sit together during the flight!!

The train journey is pretty good. The trains here are clean and pretty much graffiti-free…makes a change compared to the trains in Paris ^_^. These thoughts bring us back to “reality” and what we will return to in a month’s time. But hey, we’ve got a month more yet…enjoy it.

Out of the window we see the Australian coast and lakes fly past until we arrive in Sydney itself where we change trains for the one heading to the airport. Only having to wait a couple of minutes on the platform we actually arrive at the airport more quickly than it would have taken in the car!! Crazy!

As we took off we waved goodbye to Australia and said a quiet thank you to Fay and Brian through the window. Australia has been so different from the Asian part of our holiday and each part of Australia has bought us something new and each part has been like a new country (Sydney and getting to know a new part of the family but also the beaches and architecture, Cairns and its Great Barrier Reef and rainforests, Adelaide and Melbourne with the Great Ocean Road and Uluru with its spirituality, isolation and redness ^_- ).

Who knows what we’re going to discover in New Zealand?