Le Grand Détour

Christchurch, ville phénix – Christchurch, phoenix city

Download PDF

france_french_flag [22 février 2016 – Sydney à Christchurch]

Entre deux rêves nous fendons l’atmosphère, promesse de nouveaux mirages à venir dans cette vie au présent insaisissable. Un autre pays, une autre culture et toujours la même soif de découverte partagée à deux, autant qu’il nous soit permis…

Nous arrivons à Christchurch à 23h50 mais la sortie de l’aéroport est encore longue avec le passage obligé à la douane, aussi redoutable qu’en Australie. Plus tard pendant notre séjour nous rencontrerons un couple qui a dû payer une amende de 400$ car ils n’avaient pas déclaré leur pomme !

Nous émergeons dans la nuit néo-zélandaise et nous dirigeons vers la file de taxi. C’est toujours la loterie les chauffeurs de taxi et ce soir nous tombons sur Alex, un chauffeur russe qui nous fait d’abord un peu peur… Il n’a pas l’air de savoir où nous allons. Ou alors il n’entend pas bien. Un peu plus tard nous nous détendons un peu car il est plutôt sympa finalement. Il nous explique brièvement comme la physionomie de la ville a été bouleversée par le tremblement de terre de 2011 dont la cité ne s’est toujours pas remise.

Nous arrivons finalement chez Danielle, notre hôte AirBnB à 1h30… Comme prévue Danielle nous attend et nous accueille avec le sourire, ce qui n’est pas rien vu qu’elle doit se lever avant 6 heures du matin. Alors qu’elle prend le temps de nous donner le tour du propriétaire, nous découvrons avec plaisir une super maison, super propre, super confortable, le tout avec le petit déjeuner compris. C’est bon ça. Mais maintenant il est temps de dormir…
english_flag [22nd February 2016 – Sydney to Christchurch]

Our plane was late arriving and we’d been warned about how strict the customs are in New Zealand (apparently worse than Australia…and that’s saying something!) so we ticked Yes to any of the boxes on the declaration form that we weren’t 100% sure about. Seeds — Yes (in the cereal bars that we had in our hand luggage); Fruit — Yes (in the cereal bars, but also some dried apricots); Mud — Yes (we’ve been hiking in Australia…not recently but there might still be traces on our shoes).

The lady that checked our form made us show her the soles of our shoes and didn’t seem bothered about either the cereal bars or the dried apricots and we were waved through.

Next challenge — get to Danielle’s AirB&B where we’d organised to stay for the next three nights. The taxis were all queuing in a rank and, unfortunately we didn’t get the green one (cheapest in NZ) but, rather, an unmarked one driven by a Russian who had never heard of the road that we wanted to go to. Luckily we’d already downloaded the New Zealand Maps.me map and thanks to Booking and maps.me we managed to show him enough for him to understand where to go.

He took us past a park near the centre of town and, as he drove, we discussed with him why he liked NZ and what kinds of things there are to do around Christchurch.

The taxi cost more than we were expecting but we were happy to arrive. It was now gone 1am!

True to her word, Danielle had left the porch light on and before we’d finished knocking she’d opened the door. After a quick introduction and chitchat she showed us to our room and where to find the essentials before leaving us so that she could sleep…she’s leaving for work before 7am tomorrow morning! Poor lady…we apologised once again!!

The house is very nice and Baxta is a very cute Jack Russell who is perfectly behaved apart from when teased by the neighbours cats (when he barks like crazy through the window of the front room and fails to scare them away) ^_^.

We were pretty knackered ourselves and quickly hit the sack too. Tomorrow we’ll discover more of Christchurch and New Zealand!

france_french_flag [23 février 2016 – Christchurch, ville renaissante]

Lorsque nous nous réveillons Danielle est partie depuis longtemps et nous avons la maison pour nous tous seuls – enfin tous seuls avec Baxta le jack russel terrier, absolument adorable, sauf lorsqu’il voit des chats.

Nous décollons finalement vers 10h après un bon petit déjeuner. Mais avant de partir à la découverte de notre première ville néo-zélandaise, nous devons procéder à quelques formalités typiques de l’arrivée dans un nouveau pays. Pour la Nouvelle-Zélande en particulier il s’agit d’aller chercher notre voiture de location chez Apex…

La voiture que l’on nous propose a l’air correcte avec 44 000 kilomètres mais visiblement bien entretenue. Et il le faut, car nous l’avons maintenant pour un mois et plusieurs milliers de kilomètres ! Nous réglons également la traversée en ferry entre les deux îles. Nous progressons quoi. Nous en profitons pour choper une carte sim et récupérer de l’Internet, yes !

Il est déjà l’heure du déjeuner et encore une fois nous mangeons japonais… Décidément lorsqu’on est quelque part et qu’on ne sait pas quoi manger, nous trouvons toujours un restaurant japonais sympa 😉

Le temps est un peu gris aujourd’hui avec des températures qui ne devaient pas dépasser les 21 degrés ce matin, ce qui est étrange car demain les prévisions annoncent 29°. Et effectivement ça n’arrêtera pas de se découvrir et de se réchauffer tout au long de la journée.

Il est enfin temps de partir découvrir Christchurch, à pied et en voiture, cette ville qui a changé de visage et perdu nombre de ses emblèmes suite aux tremblements de terre de février 2011 mais une ville qui n’a pas perdu sa fierté et qui a à cœur de se reconstruire… Ce qui fait qu’elle ressemble surtout à un énorme chantier avec des dizaines de grues, des travaux et des marteaux piqueurs à chaque coin de rue. Nous découvrons Cathedral Square, la place centrale où ce qui reste de la Cathédrale ne tient encore debout que grâce à de nombreux échafaudages métalliques.

Nous remarquons également que la ville fait la part belle au street art avec de très nombreuses fresques sur les murs des bâtiments, de véritables œuvres d’art pour certaines.

Nous prenons ensuite la direction du Canterbury museum. Un excellent musée où nous en apprenons plus sur la culture des Maoris, ces descendants de polynésiens qui vinrent peupler les îles bien avant l’arrivée des européens et qui y développèrent leur propre culture, notamment entre 1500 et 1800. En ces temps reculés, la pas encore nommée Nouvelle-Zélande comptait encore plusieurs espèces d’oiseau géants aujourd’hui disparus, les Moas, des genres d’autruches sur stéroïdes.

Nous en apprenons également sur le peuple des Morioris, ces habitants des îles Chathams, à l’est de la Nouvelle Zélande dont je découvre l’existence. Ce peuple a été longtemps bafoué à cause de rumeurs qui couraient, y compris dans la communauté scientifique de 1930 qu’ils étaient des sous-hommes moins développés…

Ce musée regorge décidément de salles toutes plus intéressantes les unes que les autres, en passant par une exposition de photos macro des araignées néo-zélandaises et par tout un étage ou presque consacré à l’antarctique, le continent de glace pas si loin d’ici, sa faune, sa géographie et surtout les expéditions successives pour le découvrir et le traverser… Une épopée à laquelle prit part Sir Edmund Hilary, le néo-zélandais qui fut le premier homme à conquérir l’Everest. Il y a aussi toute une section sur la faune marine de l’île du sud et plein d’autres choses encore. Bref c’est vraiment très chouette et constitue une super introduction à la Nouvelle-Zélande.

Nous visitons aussi la reproduction d’une maison appartenant à un couple néo-zélandais pas comme les autres, Fred et Myrtle Flutey . Enfin au début c’était un couple de néo-zélandais moyen mais qui sont petit à petit devenus célèbres pour la décoration de leur maison, d’abord tapissée de coquillages paua de bas en haut puis remplie de tout un tas d’objets plus kitsch les uns que les autres, ce qui a fini par attirer des tas de visiteurs, sans que Fred et Myrtle ne perdent quoi que ce soit de leurs personnalités un peu originales. Dans le petit film qui retrace leur vie, nous découvrons qu’ils sont apparus dans plusieurs publicités néo-zélandaises. Chouette petite histoire que ce couple qui vécut quasiment jusqu’à 100 ans chacun.

Lorsque nous sortons du musée, le soleil brille de tous ses feux. C’est le moment idéal pour nous offrir une balade tranquille dans l’imposant jardin botanique de la ville au pied du musée. Séquoias géants, jardin de roses, jardin de plantes et d’arbres néo-zélandaises, jardins d’eau… nous déambulons en plein idylle… mais avec un peu de fatigue tout de même après notre coucher tardif. Et si nous nous allongions dans l’herbe pour faire une petite sieste, hein ? Ça y est, on est bien… Zzzz.

Nous reprenons nos esprits et avec lui le chemin du retour vers la voiture. C’est alors que nous croisons une exposition de street-art dans un gigantesque hangar. C’est gratuit et c’est étonnant. Le hangar est aménagé sur plusieurs étages avec une ambiance très urbaine et des graffitis absolument partout, du sol au plafond. Plusieurs pièces mettent en scène des tableaux géants que nous prenons en photo. Très sympa.

Retour à la voiture et quelques courses pour le repas de ce soir.

A la maison nous faisons un peu plus connaissance avec Danielle et son fidèle Baxta, toujours avide de caresses. Nous en profitons pour discuter de notre itinéraire initial et sur la suite du voyage.

Susie nous cuisine ensuite un bon petit repas tandis que je me charge de l’intendance, de quelques tâches administrative et de la réservation d’une petite croisière à la découverte de la baie d’Akaroa demain, yes ! Dauphins, pingouins et albatros en perspective, yoooo !

english_flag [23rd February 2016 – Christchurch]
By the time we eventually got up Danielle had already left for work. She’d shown us where everything was in the house and so we made ourselves some breakfast, showered and were quickly ready to attack the day. The only thing stopping us was that our key didn’t appear to fit the front door and the key already in the front door doesn’t appear to be removable…

We both had a few tries before I suggested that it might be a backdoor key…we tried it there and it worked. Cool, problem solved!!

Stéphane had asked his friend, Google, for directions to the car rental place and so we walked the few hundred metres to find the bus stop and headed into town as instructed by our Internet friend ^_^. Arriving at the Apex office I realised that I hadn’t bought my driving license with me. We had the photocopies on our phones but the woman working there said that it wasn’t good enough. We pointed out that they were only going to take copies of them anyway but she was adamant. Come back later with the real things and then, and only then, would they add me to the rental agreement. Fine!

They also proposed to pay for the cost of taking the rental car over on the inter-island ferry. They are apparently the only company that offer this service for free and so we extended our rental all the way up to Auckland (I guess it’s a smart business plan on their behalf after all!).

The car was a gold (or metallic beige) coloured Nissan Tiida…a model that I had never previously noticed anywhere in the World. The interior was a beautiful *sarcasm* yellowy, beige colour and carpeted from floor to ceiling (including the doors and the seats)…tasteful!! The important thing is that it appears to be pretty solid and will hopefully get us to where we need to go!

It was already midday so we headed straight into Christchurch city centre. There is still so much damage from the earthquake in 2011, there are still a lot of parts of the city that are cordoned off by metal barriers. Inside these barriers, the non-broken windows of these abandoned buildings are covered in graffiti. The cathedral was badly damaged and is now hidden behind a large black fence where they’ve decorated the porch with hanging baskets and plants. The square in front of the cathedral’s ruins is a mishmash of styles and design (I believe that they even held a contest for the design of the square after the disaster).

Christchurch isn’t the only place in NZ to suffer with earthquakes and whatnot. The scary thing is that there are tremors nearly every day and sometimes even more often than that (https://www.geonet.org.nz/).

To the right hand side as you walk away from the cathedral there was a group of elderly Asian guys playing on the huge chessboard. One of the pieces has clearly been nicked and has had to be replaced by a bright orange traffic cone. I watch for a while whilst Stéphane goes to the toilet and try to work out which piece it is…Unfortunately it’s not moved before he comes back across and I’m not concentrating enough to check all the other remaining pieces…oh well, it will remain a mystery!

We had lunch in a sushi bar opposite a building site…from what I’ve seen so far, I guess that most restaurants in Christchurch are still opposite building sites (or at least within earshot). The background soundtrack to our bentos is rubble coming down from a higher storey and machinery.

After lunch we head to the museum and botanical gardens. The museum is a fascinating place where we learn about Moas (extinct giant birds that come from the same family as Ostriches, Emus and Cassawarries), the Maori, the Moriori, a wonderfully eccentric couple called Fred and Myrtille (I fully recommend you looking them up on YouTube…great people!), and lots of other things too.

After a little stroll around the botanical gardens and a little snooze in a quiet corner of the park (interrupted only by a very curious duck) we decided to head back to our AirBNB. Stopping on the way to buy some dinner at the supermarket (beef schnitzels and salad).

Back at the house there was no sign of Danielle and Baxta so we figured that she must have taken him out for a walk. Stéphane fancied a walk too, but it was 7pm and I was starting to get hungry. On their return we chatted with Danielle for a bit and began to really decide a route for our trip around the South Island. As we’d found with Fay and Brian, it really helps getting someone else’s opinion ^_^.

After dinner we worked on the blog again…we’re currently trying to publish the Sydney article. Crazy that’s already nearly a month ago!! Oh, and we’ve booked a boat tour for tomorrow afternoon in Akaroa…should be fun!!